// Mots-clés

L’omission du parrain

7 billets

Articles

Billets d’Afrique N° 121, Janvier 2004

Stephen Smith, Négrologie : Pourquoi l’Afrique meurt, Calmann-Lévy, 2003, 248 pages. Sous un titre qui est plus qu’un jeu de mots entre négritude et nécrologie, le médecin Smith publie un bulletin de santé catastrophique du malade “Afrique”. D’entrée de jeu, l’auteur nous dit : « L’Afrique agonise ». La suite est un voyage d’exploration dans la galerie des (...)

L’Afrique menacée par les "négrologues"

lundi 9 février 2004. Par Francis Laloupo Le Nouvel Afrique-Asie N° 173 - Février 2004 En Afrique, « Négrologie » (1), livre de notre confrère Stephen Smith publié chez Calmann-Levy, a suscité, a tout le moins, un sentiment d’indignation chez nombre de lecteurs. Parce qu’une part du discours développé dans l’ouvrage s’inscrit dans un climat actuel qui favorise (...)

La nuit rwandaise / Une autre lecture de Négrologie

La nuit rwandaise Le livre de Stephen Smith qui vient de sorti chez Calmann-Levy et où l’auteur se caricature lui-même en « négrologue », peut paraître suffisamment ignoble pour éviter d’en parler. Loin de nous l’idée de vouloir lui faire la moindre publicité, mais certains ouvrages par ailleurs éphémères et rapidement passés au pilon, comme l’a été Le retour du (...)

لا تتكلموا على الجزائر fuck france Hacked By Djamel11154

Hacked By DJAMEL11154

Vincent Cespedes : la mésinformation (extraits)

Extraits de "L’ère de la mésinformation" article de Vincent Cespédès Racisme, intolérance, imposture font bon ménage, car la loi du plus fort reste la loi de l’homme blanc. L’Afrique subsaharienne, saignée aux quatre veines par la Françafrique des Jacques Foccart et consorts, est un continent de non-droit ravagé par les impostures de toutes sortes : racistes, (...)

CQFD - Rubrique Faux-Amis

Publié dans CQFD n°12, mai 2004. Rubrique Faux-Amis : Le dernier livre de Stephen Smith aurait dû s’intituler Les aventures de Banania et Bamboula . Cependant, comme l’auteur n’est pas Tintin au Congo mais journaliste au Monde , il a préféré choisir un titre plus conceptuel. Paru en décembre chez Calmann-Lévy, Négrologie (sous-titré : pourquoi l’Afrique meurt ) (...)

Afrique. Le continent est-il responsable de son propre malheur ?

Afrique. Le continent est-il responsable de son propre malheur ? Extraits Telerama (24-01-2004) « D’où vient alors le malaise ressenti à la lecture de Négrologie ? (…) la plume pamphlétaire de Smith dérape. (…) Il ne retient que ce qui sert sa thèse, au prix de détournements… et d’analyses tronquées. (…) La responsabilité des occidentaux vis-à-vis de l’Afrique, et (...)