// Mots-clés

International

5 billets

Articles

La dernière "bavure" de Chomsky

Chomsky, probablement un des intellectuels de gauche les plus lus au monde, vient de préfacer The Politics of Genocide d’Edward S. Herman et David Peterson. L’argument du livre est que tout massacre fait par les ennemis des USA est présenté comme un génocide par les médias alors que ceux faits par leurs amis ne sont pas condamnés. Conclusion de la préface de (...)

L’opération Turquoise, une imposture humanitaire

L’opération Turquoise est une opération militaro-humanitaire proposée au Conseil de sécurité de l’Onu et mise en œuvre par la France. Elle s’est déroulée au Rwanda à partir de la frontière avec l’ex-Zaïre (aujourd’hui République démocratique du Congo) à partir du 22 juin 1994 et durera deux mois. « La France se veut une puissance mondiale. C’est son ambition et son (...)

QUE SE PASSE-T-IL AU CENTRAFRIQUE ?

Claude Yabanda croit dans la démocratie. Il le paye aujourd’hui [en mai 2006] dans une geôle obscure de Bangui. Et il vient s’ajouter à « la longue liste » de ceux qui auront été arrêtés, pour « atteinte à la sûreté de l’État » – ainsi que l’on qualifie le simple fait d’être opposant au régime. Le général Bozizé est « en train de transformer la République centrafricaine en (...)

Mais où sont les complices des Khmers rouges ?

John Pilger | Phnom Penh Post | 24 févr. 2009 http://courrierinternational.com/ar... Au moment où le premier procès d’un ancien responsable khmer rouge s’ouvre, un spécialiste de la question s’interroge sur l’absence de certains dirigeants occidentaux, qui ont pourtant soutenu le régime de Pol Pot. Dans l’hôtel où je logeais, à Phnom Penh, les femmes et les (...)

Au hasard : Gabon, Xinjiang. L’éternel recours à l’argument ethniste

Vendredi 4 septembre 2009 : plus de quinze ans après le génocide des Tutsi rwandais, les grands médias véhiculent encore les clichés sur les ethnies pour expliquer les conflits. Derniers exemples en date, le Gabon et le Xinjiang. Le Gabon devrait finir par être nommé le Bongoland, du nom du dictateur "français" qui y a régné pendant plus de quarante ans, (...)